Terre – Corps – Silence / Automne 2021

« Marcher
pour retenir la forêt
Accueillir nos pas
Tresser un poème
La mer s’est retirée
Nous a laissé
La bruyère.
Lumière.
Reste la solitude
Peau, écorce, caresse
L’obstacle devient maison.
Étrange amour
L’immensité t’appartient. »
T.

CRÉDITS :
Danse : Tinuviele Parmentier et Alice Bounmy
Basse : Olivier Dupuy
Batterie : Jean-Victor de Boer
Mixage : Jaco Parmentier
Texte, montage : Tinuviele Parmentier
Regard extérieur : Charline Maignan
et Isabelle Bussi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s